Cheveux abîmés après coloration : solutions efficaces et rapides

Cheveux abîmés après coloration : solutions efficaces et rapides

5/5 - (10 votes)

La coloration peut se révéler être un double tranchant. D’un côté, elle offre la possibilité de changer de tête, d’apporter du peps à sa chevelure ou encore de masquer les premiers signes de grisaille. De l’autre, elle peut aussi causer des dégâts importants : sécheresse, cassures, pertes de brillance… C’est alors que les cheveux abîmés après coloration deviennent une réalité. Heureusement, il existe des solutions efficaces et rapides pour y remédier.

Comprendre les dommages causés par la coloration

Les conséquences directes de la coloration sur le cheveu

Une coloration agit directement sur la structure du cheveu. Les pigments artificiels s’infiltrent dans le cortex capillaire en soulevant les écailles du cuticule, ce qui a pour effet d’affaiblir le cheveu et de le rendre plus vulnérable. Cette intrusion chimique peut entraîner des désagréments plus ou moins importants selon le type et l’état initial du cheveu : sécheresse, fragilité accrue, altération de la couleur naturelle…

L’impact des produits chimiques

L’ammoniaque, le peroxyde d’hydrogène ou encore la paraphénylènediamine : voilà autant de substances potentiellement nocives contenues dans certaines colorations capillaires. Ces composants sont responsables non seulement de l’altération de la fibre capillaire, mais aussi de réactions allergiques chez certaines personnes.

Comprendre ces dommages est le premier pas vers la réparation. Passons maintenant en revue les solutions naturelles qui peuvent venir à votre secours.

Retour aux sources : soins naturels à la rescousse

Retour aux sources : soins naturels à la rescousse

Les huiles végétales : un remède ancestral

L’huile d’olive, l’huile de ricin ou encore l’huile de coco ont des propriétés hydratantes et nourrissantes reconnues pour les cheveux abîmés par la coloration. Elles s’utilisent pures ou mélangées à d’autres ingrédients dans un masque maison pour réparer en profondeur la fibre capillaire.

  • Pranarôm | Amande Douce Bio - Huile Végétale | Adoucissante et Protectrice | 50 ml
  • Puressentiel - Huile Végétale Arnica - Bio - 100% pure et naturelle - 50 ml
  • Puressentiel - Huile Végétale Macadamia - Pressée à froid - Certifié Bio - 100% pure et naturelle - Vegan et Cruelty free - 50 ml

Les plantes au service de vos cheveux

Les plantes comme l’aloe vera ou le henné neutre constituent également une solution naturelle efficace. Leur richesse en vitamines et minéraux contribue à restaurer la vitalité et la brillance de vos cheveux. N’hésitez pas à incorporer ces plantes bénéfiques dans votre routine capillaire.

Lire plus  Optimiser son style : choisir la pince à cheveux idéale

Mais si les soins naturels sont salutaires, il convient aussi d’adopter une routine spécifique pour réparer ses cheveux abîmés après coloration.

Rituel de réparation : masques et après-shampoings salvateurs

L’importance du choix des produits

Choisir des soins spécifiques pour les cheveux colorés est primordial. Ces derniers contiennent des ingrédients qui aident à réparer la structure du cheveu et à préserver l’éclat de la couleur. Un bon masque réparateur et un après-shampoing nourrissant sont les alliés indispensables dans ce combat contre les dommages de la coloration.

  • Revlon Professional UniqOne Super10r Mask, Masque Réparateur Instantané, 10 Bienfaits, Formule Vegan, Cheveux Secs, Très Secs et Abimés
  • Schwarzkopf - Gliss - Masque Cheveux Soin Miracle Nourrissant 4 en 1 - Cheveux secs/abîmés - Soin Cheveux - 96% d'ingrédients d'origine naturelle - Pot de 400ml
  • JOHN FRIEDA Frizz Ease Masque Intensif Réparation Miracle 250ml

L’adoption d’une routine capillaire adaptée

Outre le choix des produits, adopter une routine capillaire spécifique s’avère tout aussi important. Cela passe par un brossage délicat, le respect du temps de pose des soins et un rinçage à l’eau tiède voire froide pour refermer les écailles du cheveu et conserver les bénéfices des soins appliqués.

Toutefois, il est essentiel de noter que notre alimentation a aussi une influence directe sur la santé de nos cheveux.

Alimentation et cheveux abîmés : le lien vital

Une alimentation équilibrée pour une crinière flamboyante

Afin de renforcer ses cheveux de l’intérieur, une alimentation riche en vitamines (B, e), en minéraux (zinc, fer) et en protéines est recommandée. Les fruits secs, le poisson gras ou encore les œufs sont autant d’aliments bons pour vos cheveux.

Les compléments alimentaires : un coup de pouce non négligeable

Mais parfois, malgré tous ces efforts, la seule solution efficace reste la coupe.

Couper pour repartir : quand les ciseaux sont une solution

Couper pour repartir : quand les ciseaux sont une solution

Dire adieu aux pointes abîmées

Couper ses pointes régulièrement permet non seulement de donner un coup de frais à sa coupe, mais aussi de se débarrasser des parties les plus abîmées du cheveu. Une bonne paire de ciseaux peut parfois faire des miracles !

Opter pour une coupe courte : un nouveau départ

Pour les cheveux très abîmés, opter pour une coupe courte peut être une excellente solution. Cela permettra à vos cheveux de repousser en meilleure santé et sans trace de coloration.

Cependant, il est toujours mieux de prévenir que guérir : prenons donc le temps d’évoquer quelques conseils pour une coloration sans risque.

Lire plus  Casquettes féminines : concilier confort et style urbain

Prévenir vaut mieux que guérir : conseils pour une coloration sans risque

Choisir une coloration sans ammoniaque

Afin d’éviter les dommages causés par l’ammoniaque, choisissez des colorations sans cette substance. Elles sont moins agressives et respectent davantage la fibre capillaire.

Ne pas négliger le test de sensibilité

Avant toute coloration, effectuer un test de sensibilité sur une petite partie de la peau est essentiel pour prévenir tout risque d’allergie ou de réaction cutanée.

Pour finir, rappelons que le mieux reste encore de faire appel à des professionnels pour réaliser sa coloration. Ils sauront choisir les produits adaptés et mettre en place un processus qui préservera au maximum la santé de vos cheveux.

En somme, avoir des cheveux abîmés après une coloration n’est pas une fatalité. Il existe de nombreuses solutions pour les soigner : soins naturels, routine capillaire spécifique, alimentation équilibrée, coupe régulière… Il est également possible de prévenir ces désagréments grâce à quelques conseils simples comme l’usage d’une coloration sans ammoniaque ou le recours à un professionnel. Avec ces astuces en tête, vous êtes désormais armé pour affronter sereinement vos envies de changement capillaire !

Retour en haut